barges mytilicoles pour l elevage sur cordes ou filieres,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farmingbarges mytilicoles pour l elevage sur cordes ou filieres,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farmingbarges mytilicoles pour l elevage sur cordes ou filieres,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farming
Aquaculture
° Home
° News
° Aquaculture Engineering
° References
° Where to find us ?
° Contact
° Jobs, placements

Marine farms, hatcheries
° Marine farms
° Marine hatcheries

Shellfish purification
° Shellfish purification units
° Stations capacities

Packaging
° Packaging units

Public aquariums
° Public and private aquarium
° Museography

Quality and Agreement Approach
° Sanitary accreditation
° Control and certification

Environmental Impact study
° Reglementation and Environmental Impact Studies
° Environmental Impact Study

Technical guidance
° Aeration
° Feeding
° Packaging
° Electricity and energy
° Rearing Enclosures Tanks and cages
° Filtration
° Measures and analysis
° Navigation
° Pumping
° Products and Treatments
° Sterilization/Sterilisation
° Heating and Cooling
° Transformation
° Sorting and counting
° Farming Technologies
° Services
° Training
° French Aquaculture Institute
° Directory

Barges mytilicoles pour l'élevage sur cordes ou filières

Principe d'élevage des moules sur cordes
 
Venant compléter la production de moules de bouchots sur l’estran en Manche et Atlantique, les nouvelles barges mytilicoles sont conçues pour permettre la pose et l'exploitation des filières. Les filières ou longues lignes sont de longues structures souples horizontales de 100 à 300 m de long ancrées sur des corps morts très lourds. La ligne horizontale est portée par les flotteurs en surface (Bretagne) en subsurface (Pertuis breton et Baie d'Aiguillon en Vendée), ou des flotteurs immergés à 5 m en Méditerranée (Golfe du Lion). Les filières horizontales, pouvant coûter 70.000 FF chacune, plus 10.000 FF pour la pose de l'ancrage, supportent des cordages verticaux garnis de moules (Loste et Cazin, 1993; Bompais, 1991).
 
Caractères des barges modernes
 
- Les barges modernes, monocoque ou catamaran, en acier, aluminium ou résine polyester renforcé, mesurent de 12x4 à 20x6 mètres de longueur et largeur respectivement. Le tirant d'eau est faible (0,4 m à 1,2 m). Le pont est vaste, dégagé par le positionnement de la timonerie à l'avant ou à l'arrière, plus récemment sur le côté pour faciliter un relevage latéral des filières; le franc-bord doit être bas, au moins du côté où l'on relève la filière, et vaste pour le stockage en pontée allant jusqu'à 20 tonnes.
- L'ensemble de la conception doit produire un navire stable, large et bas sur l'eau, à déplacement rapide (actuellement 6 à 8 noeuds), très manoeuvrable sur zone, à l'aide d'une deuxième timonerie auxiliaire sur le pont.
- La motorisation (1 ou 2 moteurs) peut être de 230/250 CV et permettre la propulsion par hélice ou/et hydrojet, l'alimentation d'une centrale hydraulique pour la mise en oeuvre d'éléments de levage : grues et treuils hydrauliques (6 à 9 t/m), des potences latérales inclinables supportant 300 kg, dotées de roues crantées pour accrocher et virer les filières. Un tapis roulant latéral escamotable relève, à bord et sans les écraser, les cordes de moules.
- La timonerie placée en avant permet d'équiper le pont de bâches de protection (pluie, soleil) pour les hommes et des produits. La barge, éventuellement mixte (filière, bouchot), peut être équipée en navire-atelier pour le traitement intégral des moules à bord ; pêcheuse, dégrappeuse (sur bouchot), laveuse, ensacheuse, etc. Armée de 4 hommes, la production peut être d'une tonne par jour.
- L'équipement de navigation (3ème catégorie) est identique à un navire de pêche : radar, sondeur, VHF, GPS, table traçante, vidéo, etc, comme sur les barges ostréicoles.
 
COÛTS
 
Actuellement les barges mytilicoles de 12 m pour le service par deux hommes de 10 filières de 200 à 250 m coûtent de l'ordre de 0,7 million FF. Les barges de 20 m : 3 hommes, 15 filières, coûtent 1,2 million FF (1994).
 
RÉFÉRENCES
 
- Bompais X., 1991. Les filières pour l'élevage des moules. Publication IFREMER, 248 p.
- Loste C., Cazin F., 1993. La conchyliculture en mer ouverte en Languedoc-Roussillon. Publication CEPRAMAR, 188 p.
- Le Roy Y., Dornic C., 1994. 
Conditions de travail en mytiliculture mécanisée sur les ateliers flottants du Pertuis Breton et Baie d'Aiguillon. Publication de l'Institut Maritime de présentation de Lorient et Centre de sécurité des Navires de la Rochelle (cité par LeMeur, L'ostréiculteur français, II/1994, P.21).
 
To contact AQUALOG


aqualog@aqualog.fr                Tél. : 0033 (0)4 94 10 26 26




 


Bateau à coque rigide en polyéthylène
 
Domaines d'utilisation : parmi les nombreuses possibilités d'utilisation : l'aquaculture.
Les boudins et le revêtement extérieur de ce bateau sont en polyéthylène (PE 50). Ce bateau est conçu pour bénéficier de la solidité et la flexibilité du plastique en plus des traditionnels châssis et boudins. Ce bateau, testé dans des conditions extrêmes et pendant de très longues périodes, a donné d'excellents résultats. Les qualités majeures de ce bateau sont une excellente flottabilité et tenue en mer.
Les tailles actuellement disponibles vont de 15 à 30 pieds. De nombreux modèles peuvent être livrés avec des options telles qu'un moteur outboard ou un moteur Diesel inboard avec hélice ou turbine. Ce bateau a reçu l'approbation du bureau de contrôle norvégien Veritas en tant que bateau de travail et / ou de secours.
Le matériau utilisé pour la construction, de par sa haute durabilité et sa résistance à tout impact, en fait un bateau idéal pour un environnement hostile et des conditions extrêmes. Le bateau peut également toucher le fond des rivières ou des mers sans subir de détérioration. Le matériau est adapté à la soudure.
Ce bateau peut également supporter des charges importantes qui peuvent être concentrées en un seul point sans dommage pour le bateau.
 
Bras hydrauliques en mer
 
Pour le chargement / déchargement du poisson, varech, et tous autres produits de la mer, rapidement et en toute sécurité.
 
Ces grues sont entièrement conçues pour les travaux difficiles en mer, pour une utilisation sur les barges de stockage, les chalutiers, les bateaux de pêche et les quais. Très utilisées par les compagnies fabriquant des biopolymères pour leurs activités sur les barges de stockage et leurs installations sur les quais.
Ces grues possèdent une longue flèche qui permet une manipulation excellente sur les bateaux et les quais. Le système de pivotement comprenant une base remplie d'huile et quatre cylindres de pivotement permettant à la grue de supporter les pressions extra dynamiques les plus extrêmes, comme cela est souvent le cas en mer.
 
Les grues on une capacité de charge de 5 à 33 tonne/mètre et une envergure allant de 7 à 16 mètres.
 
Motorisation, propulsion
 
La motorisation (jusqu'à 300 CV) doit permettre d’accomplir trois tâches : la propulsion pour se rendre rapidement et se déplacer sur zone, le rôle de tracteur ou pousseur de chalands, pontons et barges non-automoteurs, et une fois sur parc le rôle de traction pour le travail du parc : dragage, faubertage, hersage...
Les options en propulsion sont les propulseurs marins hydrauliques à hélice fixe ou orientable à 360 degrés (de 35 à 600 kW), les hélices-gouvernails en puits sur tableau arrière, relevables ou rétractables, les hydrojets de traction et de poussée intégrés en logement de coque pour très faible tirant d'eau.
 
Moteur hors- bord
 
Pour les versions à relevage manuel, un amortisseur permet d’incliner ou de relever le moteur sans effort. Un dispositif de blocage multi-positions permet la navigation en eau peu profonde. Il existe deux possibilité de conduite : 
 
- par un levier d’inversion de marche positionné sur l’avant du moteur de manière à rester à portée de main du pilote, même pendant les manœuvres de barre franche.
 
- par commande à distance, comportant, outre les voyants de contrôle de pression d’huile et de température, un contacteur à clé amovible ainsi que des prédispositions pour les instruments de bord.
 
La plupart de ces moteurs ont de revêtement anti-corrosion protégeant les moteurs de l’oxydation due à la salinité des eaux et à l’action des rayons ultra-violets.
 
Ces moteurs sont également équipés à partir de la gamme moyenne, de démarreur électrique permettant une mise en marche instantanée et évitent ainsi les lanceurs manuel.
 
Moteur In-bord
 
Lorsque la vie en mer devient dure, les grosses embarcations doivent s’équiper de propulseur robuste et fiable, capable d’affronter les conditions les plus rudes tout en assurant une excellente économie et une longue durée de service. Ces grands moteurs de 4 et 6 cylindres peuvent fournir la puissance nécessaire quelle que soit l’application.
Ils possèdent des caractéristiques de couples particulièrement adaptées aux bateaux professionnels :
 
- Un système de combustion à injection directe pour une faible consommation spécifique de carburant.
 
- Des systèmes de refroidissement et de lubrification bien équilibrés, conçus pour parer aux conditions spécifiques des moteurs marins de travail.
 
- Des possibilités de transmissions multiples. 
 
Ce type de moteur peut également recevoir une turbine pouvant être installée en fonction des besoins spécifiques liés à la profession.
 
To contact AQUALOG


aqualog@aqualog.fr                Tél. : 0033 (0)4 94 10 26 26




 


Accessoires
 
De nombreux accessoires sont disponibles pour toutes les applications professionnelles (nourrices, hélice, éclairages, etc...). Certains devront être installés par les concessionnaires, d’autres pourront être posé par l’entreprise elle-même. 
En ce qui concerne le choix de l’hélice ce devra être un compromis entre l’utilisation légère et en charge du bateau. A partir d’une certaine taille (au moins 10 m x 3 m), la question va se poser du choix entre un moteur in-bord et hors-bord. Le hors-bord est fait pour les déplacements rapide. En charge, il force énormément alors que le moteur in-bord possède plus de puissance. 
Pour les éclairages étanches, de nombreuses sociétés développent des produits adaptés et le choix des projecteurs au xénon, ou halogènes dépendra des besoins de votre embarcation.
 
Système de récolte de zoo-plancton
 
Cet engin est utilisé dans la récolte de zoo-plancton sur n'importe quelle étendue d'eau protégée. Il est plus particulièrement étudié pour une utilisation dans les étangs de production de zoo-plancton.
 
Le zoo-plancton est une alimentation qui fournit tous les besoins nutritionnels à la larve en lui assurant une meilleure survie et croissance. Partout où les proies vivantes sont nécessaires, cet engin améliorera la gestion des écloseries.
 
L’utilisation et l’entretien du système sont simples, modulables et sûrs. Il est facile de le tracter et de le mettre en route ce qui permet de l'utiliser partout et à tout moment.
 
Ce système permet de limiter les coûts. La gestion de l'étang n'est pas onéreuse et l'engin est utilisable par une seule personne qui peut satisfaire aux besoins alimentaires de toute une écloserie. L'aliment vivant est constamment disponible sans perte de temps ni augmentation des coûts.
 
Proies vivantes : Ce système permet de fournir une alimentation de qualité à la larve. Une alimentation naturelle fournit les enzymes essentiels riches en HUFA et acides aminés libres. L'aliment vivant permet également d'améliorer la qualité de l'eau.
 
Caractéristiques : Construction en aluminium
Longueur : 7,5 m
Largeur : 2,5 m
Poids : 800 kg
Profondeur minimum : 0,8 m
Réservoir de plancton : 500 litres
Équipement de filtration (écrans) : acier inoxydable (tissage hollandais)
Puissance de moteur recommandée : 50 CV
 


To contact AQUALOG


aqualog@aqualog.fr                Tél. : 0033 (0)4 94 10 26 26




 





RETOUR


© 2008 - 2017 www.aquaculture-engineering.com
Aqualog
Bouée Borha
Corniche du Bois Sacré
Marépolis Est
83500 La Seyne sur Mer
Tél. : 04 94 10 26 26
Fax : 04 94 10 26 30

Haut