flotteurs en acier,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farmingflotteurs en acier,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farmingflotteurs en acier,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farming
Aquaculture
° Home
° News
° Aquaculture Engineering
° References
° Where to find us ?
° Contact
° Jobs, placements

Marine farms, hatcheries
° Marine farms
° Marine hatcheries

Shellfish purification
° Shellfish purification units
° Stations capacities

Packaging
° Packaging units

Public aquariums
° Public and private aquarium
° Museography

Quality and Agreement Approach
° Sanitary accreditation
° Control and certification

Environmental Impact study
° Reglementation and Environmental Impact Studies
° Environmental Impact Study

Technical guidance
° Aeration
° Feeding
° Packaging
° Electricity and energy
° Rearing Enclosures Tanks and cages
° Filtration
° Measures and analysis
° Navigation
° Pumping
° Products and Treatments
° Sterilization/Sterilisation
° Heating and Cooling
° Transformation
° Sorting and counting
° Farming Technologies
° Services
° Training
° French Aquaculture Institute
° Directory

Flotteurs en acier

Les types de filières à coquillages


Il existe 2 grands types de filières à coquillages :
 
  • La filière " SUBMARINE "- Elle est implantée sur une concession de 9 ha en général, soit 300 m x 300 m
- Chaque concession autorise l'implantation de 6 filières de 300 m de long
- La première et la dernière filière sont implantées à 25 m du bord de la concession et chaque filière est distante de 50 m de sa voisine .
- Les champs de filières sont situés dans des eaux de 20 à 30 m de profondeur en moyenne, permettant des cordes de 10 mètres.
- Une filière comporte toujours 2 haussières obliques aux extrémités et 9 à 11 jambettes (fig 1)
- Les flotteurs sont immergés à 5 mètres au-dessous du niveau de la mer
- Les jambettes et tendeurs sont ancrés au sol par 2 corps morts et 1 pieu.
 
  • La filière " DE SURFACE "- Elle mesure 150 mètres hors-tout et 100 mètres supportent les cordes
- Elle n'a que 2 ou 3 jambes
- Les fonds étant plus hauts, les cordes sont moins longues (4m)
- Elles sont du type "SURFACE", les flotteurs sont au niveau de la mer.
 
Les atouts majeurs pour réussir dans l'élevage sur filières haute mer
- Bien amarrer au sol :
Le poids des corps morts = le poids de la filière en charge.
Et le tout est renforcé par des pieux enfoncés de 3 à 4 m dans le sol.
- Cordages robustes. (polypropylène 3 et 8 torons diam 45 mm mini)
- Utilisation de manilles marquées diam 30 mm (diamètre de l'acier)
- Utilisation de chaine de 30 mm (diamètre de l'acier)
 
- Pour échapper au gros temps, utiliser des flotteurs immergés, donc renforcés contre l'implosion.
 
Étude comparée des charges en coquillages pour chaque filière
 
- Lorsqu'une corde est chargée au maximum de moules, leur poids peut atteindre 15 kg/m.
 
- Il faut donc étudier la flottabilité de la filière, (flotteurs) en fonction du poids des coquillages qui s'y développent.
- 1 kg de moules dans l'eau ne représente plus que 1/3 de kg, du fait de la flottabilité importante des coquillages.
- La différence de coût des flotteurs par kg de coquillage est à l'avantage de la filière SUBMARINE qui supporte la plus grosse charge de moules, (coûts de structures mieux répartis ) et dont les flotteurs sont immergés en totalité, (meilleur rendement des flotteurs).
 
De plus, une filière dont les flotteurs sont immergés entre 3 et 5 mètres :
- Résistera beaucoup mieux à la forte houle (moins d'usure et de casse)
- Perdra moins de coquillages car elle sera moins secouée. (meilleure rentabilité)
 
Comment comparer le prix et le rendement d'un flotteur
 
Un flotteur immergé doit l'être en permanence entre 3 et 5 mètres en dessous du niveau minimum de la marée la plus basse, (point zéro) pour éviter les effets de la houle, ce qui entraîne parfois des hauteurs d'eau importantes à marée haute.
Les flotteurs métalliques sont tout particulièrement étudiés et renforcés pour résister à de fortes pressions.
 


To contact AQUALOG


aqualog@aqualog.fr                Tél. : 0033 (0)4 94 10 26 26




 





RETOUR


© 2008 - 2017 www.aquaculture-engineering.com
Aqualog
Bouée Borha
Corniche du Bois Sacré
Marépolis Est
83500 La Seyne sur Mer
Tél. : 04 94 10 26 26
Fax : 04 94 10 26 30

Haut