laboratoires et organismes de recherche,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farminglaboratoires et organismes de recherche,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farminglaboratoires et organismes de recherche,  - hatchery intensive development, hatchery and fish farming development, the new hatchery technologies, the recent fish farming studies, hatcheries material and technologies, intensive fish farming development, fish farming  studies technologies and  material, fish farming feasibility, fish farm conception technologies material, shell farming
Aquaculture
° Home
° News
° Aquaculture Engineering
° References
° Where to find us ?
° Contact
° Jobs, placements

Marine farms, hatcheries
° Marine farms
° Marine hatcheries

Shellfish purification
° Shellfish purification units
° Stations capacities

Packaging
° Packaging units

Public aquariums
° Public and private aquarium
° Museography

Quality and Agreement Approach
° Sanitary accreditation
° Control and certification

Environmental Impact study
° Reglementation and Environmental Impact Studies
° Environmental Impact Study

Technical guidance
° Aeration
° Feeding
° Packaging
° Electricity and energy
° Rearing Enclosures Tanks and cages
° Filtration
° Measures and analysis
° Navigation
° Pumping
° Products and Treatments
° Sterilization/Sterilisation
° Heating and Cooling
° Transformation
° Sorting and counting
° Farming Technologies
° Services
° Training
° French Aquaculture Institute
° Directory

Laboratoires et organismes de recherche

Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer

L'IFREMER est un établissement public à caractère industriel et commercial placé sous la triple tutelle du Ministère de l’Education Nationale, de la Recherche et de la Technologie, du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche et du Ministère de l'Equipement, des Transports et du logement.
L'IFREMER est un organisme de recherche qui a vocation à mener seul ou en collaboration avec d'autres organismes, des programmes de recherche et des actions de développement technologique et industriel, dans le domaine de la mer.
Il apporte son concours aux administrations dans l'évaluation et la gestion des ressources vivantes et dans l'observation et la surveillance de la qualité du milieu marin côtier grâce aux réseaux qu'il a conçus et qu'il gère : le RNO (Réseau National d'Observation) pour les paramètres généraux de qualité (physico-chimiques et chlorophylle et pigments) et les polluants organiques et métalliques ; le REPHY (Réseau de surveillance phytoplanctonique) pour détecter l'apparition des microalgues toxiques (pour l'homme, par la consommation des coquillages, et pour les cheptels) ; le REMI (Réseau de surveillance microbiologique) pour dénombrer les coliformes fécaux, indicateurs de la contamination du milieu, dans la chair des huîtres et des moules (mesures servant à établir le classement par zones des aires conchylicoles).
Dans le domaine de la conchyliculture et de l'aquaculture, les recherches visent globalement à conforter et à développer les différentes filières d'élevage nationales de mollusques, poissons, crevettes et algues, en réduisant les contraintes et les risques d'élevage, en augmentant la compétitivité des entreprises et la qualité des produits, en favorisant l'intégration de l'aquaculture au sein des activités côtières.
Les programmes portent, notamment, sur la pathologie (études épidémiologiques, diagnostics, mesures de prévention, traitements), sur la génétique (sélection sur des caractères de performance, de résistance; productions d'animaux stériles, de monosexes), sur la nutrition (aliments peu polluants), sur les technologies de traitement des eaux d'élevage (circuit fermé) et des effluents, sur l'étude des écosystèmes conchylicoles et de leurs capacités trophiques.
Les cheptels d'huîtres creuses sont suivis dans leur croissance par le réseau REMORA et sur le plan zoosanitaire par un réseau de veille.

Une meilleure valorisation des produits est recherchée par l'amélioration de la qualité aux différents stades de la production, par l'identification d'outils spécifiques pour la segmentation du marché, par la mise au point de procédés de transformation.

Pour conduire ses programmes et remplir ses missions, l'IFREMER intervient par trois de ses directions opérationnelles, la Direction des Ressources Vivantes (DRV), La Direction de l'Environnement et de l'Aménagement du Littoral (DEL), la Direction de la Technologie Marine et des Systèmes d’Information (TMSI), selon un dispositif réparti sur l'ensemble du littoral français et dans les DOM-TOM, organisé de la façon suivante :

- des laboratoires de recherches thématique, qui ont pour finalité l'acquisition des connaissances nouvelles. Ces laboratoires sont de plus en plus associés, dans le cadre de laboratoires mixtes ou d'unités de recherche marine, à des laboratoires universitaires (Montpellier II,..) et des organismes de recherche aux missions complémentaires de celles de l'IFREMER (INRA, CNRS, CEMAGREF, CNEVA, INSERM...);

- des laboratoires côtiers, réunissant les équipes de la DRV et de la DEL pour le suivi des ressources conchylicoles et de la qualité des eaux côtières ;

- des stations d'application, pour la salmoniculture (en coopération avec l'INRA), pour les poissons tropicaux en Martinique, pour les crevettes pénéïdes en Nouvelle-Calédonie;

- des laboratoires de technologie aquacole, de génie alimentaire.

L'IFREMER dispose enfin d'un service d'économie maritime (le SEM) qui analyse les perspectives des secteurs productifs au niveau national comme au niveau local qui suit les tendances des marchés et qui étudie l’insertion des activités dans l’économie et dans l’environnement du littoral.


 


To contact AQUALOG


aqualog@aqualog.fr                Tél. : 0033 (0)4 94 10 26 26




 





RETOUR


© 2008 - 2017 www.aquaculture-engineering.com
Aqualog
Bouée Borha
Corniche du Bois Sacré
Marépolis Est
83500 La Seyne sur Mer
Tél. : 04 94 10 26 26
Fax : 04 94 10 26 30

Haut